Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Festival du Cinéma Nordique : La dernière édition ?

festival-cinema-nordique.jpgAvec le printemps, c'est comme chaque année, le retour sur nos toiles rouennaises du  festival du film nordique.

Festival unique en France, cette manifestation dediée au 7 ème art a acquis au fil du temps ses lettres de noblesse et surtout une reconnaissance de son public, ou plutôt ses publics, fidèles et assidus, édition après édition. Ce succès on le doit au trio Jean Michel Mongredien , isabelle Duault et Réjane Cassignol, ainsi qu'au président de l'association, le très polyglotte Yves Leblond, grand connaisseur des cultures du nord.

Le festival a ouvert ses portes hier soir au Gaumont République, qui lui fermera les siennes le 21 avril au soir pour une période indéterminée.

En effet, si le choix de l'actuelle municipalité est de poursuivre le projet de rachat des murs pour que le lieu reste dedié au cinéma, le dossier hélas comme bien d'autres depuis un an, n'a guère avancé ...l'excuse du Maire étant de dire que rien n'a été fait par son prédécesseur .

C'est là qu'il nous faut corriger certaines contre vérités . Fin 2007, a la veille des élections municipales, les contacts , les discussions et les grands axes du projet étaient très avancés entre la Ville et Gaumont. Les acteurs culturels s'étaient par ailleurs manifestés, notamment le cinéma le Melville qui proposait, avec d'autres, de reprendre le bail commercial afin de  poursuivre et de développer le cinéma Art et Essai Recherche à  Rouen . Associer les professionnels localement, répondant a  un cahier des charges ambitieux et exigeant defini par la Ville, était  une bonne chose, permettant par ailleurs de capitaliser sur tout ce que les collectivités locales la ville en tête, avec l'Etat. la Région et le Département avaient fait depuis 2001 ( comme l'autorise la loi Sueur, les collectivités ont accompagné le cinéma le Melville, tant en investissement qu'en fonctionnement, sur un projet qui détient tous les labels et concerne aujourd hui plus de 100 000 spectateurs par an)  .

Or aujourd'hui personne n'a de nouvelles ... Personne ne connaît les modalités de mise en oeuvre du projet ni même son calendrier. Nul doute alors que dans les prochaines semaines et les prochains mois, il faudra être vigilant a ce que ne se crée pas une concurrence dommageable a quelques mêtres, entre la rue de la République et le Melville rue du Géneral Leclerc, qui serait alors menacé de fermeture ...ou alors l'Association le 2ème souffle, défenseur du Cinéma art et essai a Rouen et du Meville, aura fort a faire pour répondre a madame le Maire qui se contente de dire aux élus  en quête d'information sur l'état d'avancement du dossier, qu'ils " ne manquent pas d'air " !

Commentaires

  • Ben, c'est vrai, rien n'a été fait par son prédecesseur, c'est à dire Madame, et vous ne pouvez le nier.

  • vous ne savez donc pas lire Goep ?????

  • Ben, oui. Et je sais entendre, et citer :« Si ça ferme pendant quelques mois, c'est de votre responsabilité. Vous saviez depuis longtemps que Pathé allait s'installer et fermer son cinéma Gaumont. Vous n'avez rien préparé. Nous sommes aujourd'hui dans une urgence que vous nous avez imposée. »
    CQFD.

  • Toujours est-il que c'est une mauvaise nouvelle pour les habitants du centre ville de Rouen que cette fermeture annoncée du Cinéma Gaumont République... Un cinéma a taille humaine ou il est agréable de se rendre après un bon resto ou une sortie en ville...sans prendre la voiture pour aller sur Quevilly et sa foule des week end.

  • un festival a taille humaine

Les commentaires sont fermés.