29/11/2009

Yes, she can .

rac-copenhague.jpg

 

Valérie Fourneyron et Guillaume Grima seront à Copenhague, le 9 décembre prochain, tout comme Barack Obama. C'est Paris Normandie qui nous l'affirme dans son édition du 28 novembre dernier, dans un article qui en dit long : La ville parmi les grands.

De là à imaginer une rencontre entre le Maire de Rouen et le Président des États-Unis...

Il faut dire que pour cela, la communication municipale a encore frappé : grande conférence de presse le vendredi 27 au matin en annonçant la chose, et motion le soir au Conseil Municipal, considéré là encore comme la chambre d'enregistrement des décisions du Maire. Que les rouennais se le disent : Rouen est à Copenhague et compte bien débloquer la situation. Et pour cela, on en a des ambitions.

Des ambitions certainement bonnes, mais qui manque pourtant d'envergure dès lors que l'on entend prétendre au rôle de capitale régionale en pointe dans la lutte contre le réchauffement climatique, un sujet fort de consensus, qui devrait réunir et faire prendre conscience à chacun d'entre nous de l'importance à modifier nos comportements.

Au lieu de tout cela, le Maire de Rouen, dont on ne nie pas qu'elle ait des convictions écologiques, s'obstine à vouloir centrer le débat sur sa présence à Copenhague, et refuse de reconnaître le travail éffectué au niveau national par le gouvernement français et le Président de la République pour obtenir un accord à ce sommet, dont on sait déjà que cela sera difficile.

Signataires de l'appel de Copenhague que nous avons relayé dès septembre 2009, nous ne pouvions être insensibles à cette motion. C'est ce que nous avons défendu par la voix de Nicolas Zuili : Nous avons des ambitions pour Rouen dans la lutte contre le changement climatique, au delà de celles proposées par la majorité municipale.

Mais nous pensons aussi qu'une motion d'urgence ne doit pas être une signature d'un bon de transport pour le Maire de Rouen et son Adjoint à l'Environnement, qui aura tout de même un coût carbone de 500 kgs de CO2 rien qu'en transport, dont on ne sait pas d'ailleurs s'il sera compensé.

Alors face à l'obstination du Maire de Rouen à ne pas modifier sa motion en y soustrayant toute notion à son voyage, nous avons préféré nous abstenir.

On espère tous un consensus à Copenhague. A Rouen ,hélas, sur le sujet, ça n'aura malheureusement pas été possible.

20:56 Publié dans Conseil Municipal, environnement, Motion, Rouen | Lien permanent | Commentaires (8) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |

Commentaires

apparement, il est plus facile de prendre l'avion pour copenhague que d'effacer une subvention de 100 000 euros pour les 24 heures motonautique ou encore de s'opposer à l'installation d'une patinoire qui coutera énormément en énergie!!!

Et ce n'est pas en refusant de parler dans un micro, comme il l'a fait une fois à une réunion de conseillers de quartier que guillaume Grima se rendra utile pour la préservation de notre système planétaire s'il, en même temps, se déplace à copenhague en avion.

Écrit par : Fred Quillet | 29/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,

cela fera deux fois en peu de temps, mais je ne peux pas apporter deux éléments à l'article et le commentaire ci dessus:

A Rouen Perspective, nous n'avons pas, en conférence de presse, présenté la motion qui a été voté le soir, nous avons présenté toutes les actions que la ville mène (sur le site de la ville). De plus vous oubliez de dire que la ville aura une position de fond sur les enjeux de Copenhague document conséquent qui s'intitule Rouen en route à Copenhague (que vous avez eut). Enfin vous n'expliquez pas que nous partons avec une vingtaine d'autres représentants des grandes villes de France et que nous aurons sur place une réunion des grandes collectivité internationale.

A fred, je fais aussi du vélo tous les jours...

Écrit par : Guillaume Grima | 29/11/2009

Répondre à ce commentaire

Tu vois Guillaume, quand on goute au blog de rouen perspective, on est obligé d'y revenir! Fais gaffe parceque entre le modem et le nouveau centre, il n'y a qu'un pas....Une alliance peut en cacher une autre.

Et pour le vélo....on veut des preuves! depuis l'histoire de noêl Mamère avec france inter (il a fait croire qu'il était venu en vélo aux auditeur alors qu'il s'était déplacer avec sa caisse), on ne vous fait plus confiance....hihihi

Écrit par : fred quillet | 30/11/2009

Répondre à ce commentaire

au fait Guillaume

Tu sais que l'association des maires de france que tu représentes dans le cadre de copenhague soutient à 100 % la politique de vidéosurveillance des commune que tu dénonces d'ailleurs.

t'en a pas marre des fois de ce milieu rempli de contradictions politiques que tu adores soulever auprès de tes adversaires quand t'en as l'occasion?

Écrit par : fred quillet | 30/11/2009

Répondre à ce commentaire

Un dernier et j'arrête :

tu sais, fred, pas besoin d'aller aussi loin, nos alliés politiques à la mairie de Rouen soutiennent la vidéo surveillance...:-)


Je veux bien soulever des contradictions politique interne à la pensée de quelqu'un mais je sais bien qu'en alliance avec des militants d'un autre partit politique, c'est une quasi obligation d'avoir des divergences.

Là ou tu as raison c'est qu'il arrive que j'en ai marre !

Note que le groupe des verts est très actif sur le sujet de la vidéo surveillance comme sur les autres sujets où nous ne sommes pas d'accord ainsi que sur les sujet où on arrive à trouver des accords comme Copenhague ou un acteur de la vie politique rouennaise comme toi aurait pu noter la force de la position municipale

Voir ici http://gevarouen.wordpress.com/

Je propose que nous arrêtions de dialoguer sur ce blog.

Écrit par : Guillaume Grima | 30/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bah non je reste là. Y a qu'ici qu'on accepte les malades mentaux ! En plus si c'est ton pote le censeur qui administre le blog dont tu me parles, vaut mieux polémiquer ici. C'est trop marrant!

aller Guillaume, de toutes manières tout ca n'existera plus en 2012 d'après nos amis les incas...ou astèques....je sais plus.

Écrit par : f quillet | 01/12/2009

Répondre à ce commentaire

"De là à imaginer une rencontre entre le Maire de Rouen et le Président des États-Unis..."
Vous ricanez, mais vous souteniez un maire qui a fait des bisous à Bayrou puis à Sarkozy, et il y a peu, madame Morin Desailly se pressait pour entrer dans le cadre d'une photo avec le dalaï lama.

Écrit par : Ghost et les Rouennais | 01/12/2009

Répondre à ce commentaire

alors là.....ghost....ca me plait ce que vous dites...;finamleme,nt vous êtes quelqu'un de bien....parisien? qui sait...mais quelqu'un de bien !

Écrit par : f quillet | 02/12/2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire