Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des caméras pervenches à Rouen ?

40cf2bfa-9082-11e2-b6c1-daf002dbfa78-493x328.jpgA Rouen,  un agent ASVP pourrait-il bientôt en cacher un autre ?

 

Il se murmure en effet que d'ici quelques mois, la mairie souhaiterait expérimenter la vidéo-verbalisation. Autrement dit se servir des caméras de surveillance pour traquer voitures mal garées, conducteurs circulant dans les voies de bus ou encore automobilistes en train de griller un feu rouge. En gros, souriez, vous êtes verbalisés.

 

Le dispositif serait d'abord déployé au pourtour de la gare où il y a déjà des caméras de vidéosurveillance, mais ce qu'il y aurait de nouveau, c'est que dorénavant ... il y aurait émission de PV. Quand on connait le refus de la Gauche municipale à installer de nouvelles caméras sur l'espace public pour ne pas froisser ses "alliés" EELV et à prendre en compte la sécurité des citoyens, on pourrait sourire à voir que pour faire rentrer de l'argent frais dans les caisses de la Ville, on serait prêt parfois à donner quelques coups de canif au contrat de PACS passé en mars 2008.

Concrètement, un agent assermenté constaterait l'infraction grâce à la vidéo et photographierait le véhicule afin d'identifier l'immatriculation et la marque. Les informations seraient ensuite transmises au Centre national de traitement de Rennes, qui dresserait un procès-verbal. Le propriétaire du véhicule recevrait l'amende quelques jours plus tard, un mois au maximum. La capture d'écran serait quant à elle conservée durant cinq ans, pour servir en cas de contestation». Le prix de l'amende «vidéo» devrait être identique aux PV classiques.

 

Avantage pour la municipalité : la mesure devrait permettre de simplifier et d'accélérer la procédure, donc de gagner en efficacité. Les fonctionnaires de police pourraient constater les infractions au Code de la route et verbaliser à distance les contrevenants, sans interception du conducteur.


Sans remettre en cause l'aspect sécurité routière de la mesure, on regrettera toutefois, si elle devait être confirmée, que l'on surverbalise une fois encore les conducteurs quand bien d'autres incivilités demeurent légion sur l'espace public et que cette municipalité est incapable d'y apporter remèdes au principe du fait qu'ils seraient liberticides.

 

En 2012, les recettes issues des amendes de polices ont augmentées de 300 000 € par rapport à 2011, les recettes de stationnement ont augmenté elles de 400 000 € en 2012 par rapport à 2011.

Commentaires

  • Tout à fait d accord avec le constat.

  • Allons-y continuons ainsi
    Il y a peut être un aspect sécurité routière mais surtout du flicage à effectif réduite et à rendement maximum !
    Une façon de développer l'utilisation des transports en commun ?

  • et les vélos non, toujours pas?
    plus serieusement l'equipe de la petite caporale continue a essayer les jeux videos
    ca va s'accompagner d'un nieme changement de sens de circulation pour renflouer les caisses de la ville?

  • Bravo pour cette information. Enfin du concret ! A quelques mois des élections, on ne peut que sourire sur ce billet.

    N'avez-vous pas dans vos rang un ex-élu UMP qui a tout fait lors de la dernière mandature de Pierre Albertini pour installer des caméra de vidéo surveillance dans Rouen en complicité avec Véolia ?

    La chose est effectivement risible, car nous pouvons être certain que cette démarche aurait vue le jour avec vous également !

    6 années d'opposition ne vont au final rien appris.

  • encore une façon de soutirer encore du fric alors que mettre un agent de police dans le secteur faire du préventif serai plus sympathique

  • quand on ecrit de telles sornettes y a juste a regarder le plan ou sont installer les cameras.

    ---> en voies pietonnes !

    donc dur de verbaliser les feux rouges ect... lol

    y a rien a rajouter

  • Des petites marques rouges sont apparues sur l'enorme arbre que l'on voit sur la droite en descendant l'avenue de la porte des champs. Il parait que des caméra de surveillances pourraient y être installées... Pas trop de commentaire a faire...je trouve cela consternant de vouloir lui donner des yeux a lui qui a tant vécu sans et en silence. On a pas un beau poteau dans le coin? Arbre et flic, c'est irrespectueux a mon avis.
    Salut

Les commentaires sont fermés.