Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A Rouen, quand trop de panneaux tue le panneau.

3524376440.jpgNous nous en étions fait ici l'écho il y a tout juste un mois et au travers d'un article un peu provocateur, c'est surtout une surabondance de panneaux indicateurs que leur juxtaposition rendait illisible que nous avions voulu pointer du doigt.

 

Paris Normandie nous apprend aujourd'hui que la municipalité commencerait à revoir l’ensemble de la signalétique piétonne et routière, dès le mois de novembre avec de nouveaux noms pour les parkings du centre-ville.

 

Sans avoir la naïveté de croire que c'est la lecture de ce blog qui aurait poussé le Maire de Rouen à commencer à remédier à la chose, les conclusions rendues par l’agence Kargo, chargée par la ville d’évaluer l’ensemble de la signalétique, montrent clairement que le diagnostic est unanimement partagé, et qu'il est temps d'y remédier, au nom d'une moindre pollution visuelle certes, mais aussi de la mise en place d'outils de signalisation modernes, favorisant et facilitant le cheminement des visiteurs dans la ville en leur facilitant ainsi un accès à l’offre touristique et commerciale, tout en tenant compte de la baisse des crédits FISAC, recentrés par l'actuel gouvernement sur les territoires ruraux et les quartiers prioritaires ( -21% en 2013, soit une somme de 32 millions).

 

Grâce au travail des conseillers de quartier, de nouvelles plaques de rue, uniformes sur l'ensemble du centre ville, devraient bientôt être posées. Une nouvelle dénomination des parkings, plus proche de leur emplacement géographique dans la ville est annoncée et va là aussi dans le bon sens. Pour autant, notre label de ville d'Art et d'Histoire amène à d'autres exigences.

 

De par ce statut et celui de ville centre, en lien avec l'agglomération, nous devons rapidement mener une réflexion globale et concertée sur la signalisation touristique et commerciale, parallèlement à l'élaboration d'un nouveau plan de circulation, afin de réaliser une refonte complète et une actualisation de nos équipements, en fédérant toutes les demandes tant touristiques que commerciales, et de cette phase envisager à plus ou moins brève échéance :

 

 -la création d'une signalisation des sites touristiques

 

-la refonte des jalonnements touristique et commercial existants

 

-la lisibilité des panneaux d’entrées de ville (panneaux d’accueil)

 

-la réactualisation et le redéploiement des Relais Information Services (RIS - équipements de signalisation qui offrent aux usagers des possibilités de se repérer ou de compléter une information au cours de leurs déplacements.)

 

-la signalisation d’Intérêt Local (SIL)

 

Une tâche qui peut apparaître colossale et lourde financièrement, mais qu'on ne pourra pas indéfiniment reporter dès lors que l'on entend une fois encore réaffirmer un statut de capitale régionale, moderne, et tournée vers l'avenir. Et pour notre part, nous comptons bien la porter au débat.

Commentaires

  • http://www.ptit-pat-rouennais.fr/du-bon-et-du-mauvais-3496

  • pour la signalisation touristique et des rues commerçante ou historiques, voir le centre ville de Lille, très bien signalisé et qui ne défigure pas le contexte historique...

    http://www.oudormir.com/lille-FR608105/appartement/H21575557

  • Rouen, l'office de tourisme manque d'autorité, pourquoi ce qui est possible à Lille n'est pas réalisable à Rouen? J'ai été en fonction à Lille, il n'y a pas que la signalétique qui est bien faite. La visite du centre ville c'est autre chose qu'à Rouen.

    http://www.zoomsurlille.fr/circuits-touristiques


    http://v4.interactiv-doc.fr/FrmViewer.aspx?c_code=LVC_printemps_t__2013_BAT_pdf_241&numpage=0&minimi

  • Un peu plus à l'Ouest, sur le territoire de la ville de Rouen, il y a un parking. Son nom? Parking Kindarena. Drôle de nom pour un parking! S'l faut changer un nom de parking à Rouen, c'est bien celui-là. Pourquoi ne pas le faire? Parce que c'est un parking de la CREA, géré par la CREA.
    Cet exemple donne toute sa caractéristique à Yvon Robert. Ce Maire ne gouverne pas notre ville, il en assume le pouvoir par délégation de la CREA et de son Président, le Maire de Petit-Quevilly.
    Il faut changer le nom de ce parking. Il faut aussi changer de Maire en mars 2014 pour choisir un Maire qui s'approprie l'héritage de la ville de Rouen au lieu, comme actuellement d'en dénigrer son passé et d'employer ses efforts à en effacer les traces.
    Moins à gauche, plus à l'Ouest.

  • http://www.ptit-pat-rouennais.fr/les-histoires-d-i-de-ptit-pat-rouennais-2-2547

Les commentaires sont fermés.