Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Prix de l'accueil : une onzième bougie.

    51uf78By1lL._SL500_AA280_.jpg

     

    L'acceuil à Rouen.

    Une évidence, une touche locale ou personnelle, qui veut que l'on revienne toujours avec plaisir chez ceux qui par leur travail, leur passion, leur sourire, animent la vie commerçante de notre ville. Un petit plus, qu'on soit d'ici ou de contrées plus ou moins lointaines, qu'on a tous aimé ou detesté, en tout cas sur lequel on n'est pas resté insensible.

    Depuis dix ans, la Ville, avec le concours de partenaires publics et privés, honore ceux qui mettent les bouchées doubles pour valoriser son image. Jeudi 27 novembre au soir, la Halle aux Toiles accueillait donc tous ses acteurs issus des quelques 2800 commerces rouennais, pour remettre le prix de l'accueil des commerçants et artisans de Rouen, une soirée savamment orchestrée par l'agence Prologue. Nous tenions également à être présents.

    A l'heure où l'équipe municipale mandate une étude sur la structuration et l'organisation commerciale du centre ville avant de définir une stratégie en faisant appel aux fonds FISAC dont un dossier sera bientôt déposé, nous serons vigilants pour que l'aide apportée au dynamisme des commerces de Rouen soit la plus efficace qui soit, et que les commerçants et artisans continuent à trouver dans la municipalité, un partenaire à la hauteur de leurs attentes.

  • Les discriminations au banc du Conseil Régional.

    discriminations.jpg

    La Région Haute-Normandie organisait le 27 novembre dernier un colloque sur la prévention des discriminations.

    Ce colloque, animé par Adrien Hervais, animateur de la radio HDR, réunissait de nombreux intervenants, politiques, associatifs, consultants formateurs, membres du corps judiciaire, médecin....

    L'occasion de rappeler que la lutte contre les discriminations est un combat journalier, qu'elles relèvent des différences ethniques, sociales, culturelles, religieuses, sexuelles ou d'opinion..., et qu'aucun milieu n'est épargné, que ce soit à l'école ou dans le cadre professionnel, administratif ou associatif.

    Que l'on soit de droite ou de gauche, parce que ce combat nous semble être l'un des premiers engagements que se doivent de respecter et de faire respecter les élus, Nicolas Zuili représentait notre groupe sur un sujet qui se veut malheureusement toujours d'actualité.

  • Rouen Perspectives : les cafés citoyens.

     

    petit noir au comptoir.jpg

    Quatrième édition des Cafés de Rouen Perspectives. Pour aller à la rencontre des rouennais, écouter, et parler vie des quartiers, mais aussi défendre des projets qui leur semblent importants pour Rouen et ses habitants, les Elus de Rouen Perspectives vous invitent à venir les retrouver dans le cadre de Cafés Débats.

     Rouen, ville propre : Un souhait pour la nouvelle année ?

     "Rouen, ville poubelle ? Sans aller jusque-là, il est clair néanmoins que la propreté de la ville laisse à désirer. Chacun a envie de rues plus nettes, sans papiers gras, détritus ou déjections canines sur les trottoirs. Pour vivre dans une ville propre et agréable, encore faut-il s’en donner les moyens. Et rappeler que la propreté est l’affaire de tous."

    Tel était l'argumentaire de l'équipe de Rouen Motivée dans "Rouen, la Ville aux cents projets".

    Les deux semaines suivant l'élection, les balayeuses ont fonctionné à plein régime, mais aujourd'hui force est de constater que les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous.

    Alors Plus belle la Ville ? Que vous ayiez remarqué une amélioration ou une détérioration, votre avis nous intéresse.

    Alors venez nous retrouver Au BAR DES FLEURS - Place des Carmes à Rouen., le Jeudi 11 Décembre à 18H30.

     

  • Une suite au débat.

     

    petit noir au comptoir.jpgLe Café citoyen de Rouen Perspectives  du jeudi 13 novembre dernier au Bar des Fleurs avait donc pour thème "La Communauté Urbaine : Une couche supplémentaire au millefeuille administratif ?

    30 ans de vie commune. Pour certains, c'est un record, pour d'autres un espoir à construire des projets d'avenir. Depuis le 1er janvier 2000, Rouen et 44 autres communes ont décidé d'unir leur sort au sein de l'Agglomération de Rouen-Haute-Normandie.

    Elargissement des compétences dans les domaines du développement économique, des transports, de l'habitat et de la vie sociale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, de la vie sportive, de la vie culturelle, de la formation et de la jeunesse, de l'aide aux petites communes, de la gestion de l'eau....

    Dans le concert des grandes villes de France, la ville de Rouen semble, en raison de son poids démographique, bien isolée puisqu'elle se situe au 34ème rang des villes les plus peuplées. Ville centre, il est clair que son destin ne peut se jouer seule. Entre projets moteurs et partenariats constructifs, l'avenir ne peut se construire que dans le respect mutuel.

    A l'heure où est proposée et débattue la création d'une Communauté Urbaine, que l'on parle de plus en plus de réforme des collectivités territoriales, il nous semble important de lancer le débat.

    Un compte-rendu est donc consultable en ligne.

    Parce que le débat se doit de continuer,  les contributions sont ouvertes.

    A vos claviers.

     

  • Repas de quartier aux Sapins.

    rouen_jean_eudes_01.jpg

     

    Repas aujourd'hui dimanche 23 novembre dans le quartier des Sapins. Régine Marre, habitante du quartier, ainsi que Catherine Morin-Desailly, Edith Calonne et Laurence de Kergal avaient répondu présentes à un moment de convivialité qui permet de se connaître davantage les uns les autres. Une présence naturelle d'élus pour encourager ceux qui par leur engagement et le bénévolat contribuent à la vie d'un quartier, mais à priori pas partagé par des élus socialistes que l'on n'a point vus, pas partagé par des élus socialistes que l'on n'a point vus (mis à part le seul Ludovic Delestre) peut-être trop occupés au retour d'un congrés à Reims, à recompter des bulletins ; qui sait....

     

  • La peau de l'ours.

    arton1603.jpg

     

    Sale temps pour l'ours polaire, et au delà de ça, pour la planête toute entière. A travers l'exposition "Menaces sur l'ours polaire", Sébastien Minchin et son équipe nous convient à une prise de conscience sur l'état de notre environnement.

    Une exposition "responsable" en partenariat avec l’Association AVES France, association de protection des espèces menacées et l’IPEV, l’Institut Polaire Français Paul-Emile Victor, où on se demande à la sortie : et moi qu'est-ce que je peux faire ?

    A découvrir absolument. Ca se passe au Muséum d'Histoire Naturelle de Rouen du 18 novembre 2008 au 31 janvier 2009.

    le programme de l'exposition c'est par .

     

  • Novembre noir sur les Hauts.

    h-3-1314824-1225816540.jpg

     

    Hier soir, un jeune de 25 ans est décédé rue François Couperin, après avoir été poignardé. Il avait sur lui de la drogue et deux téléphones portables démontés. La police nationale a dû intervenir pour protéger les secours pris à partie par une bande de jeunes.

    Après le décès de Madame Djoubri le 2 novembre, victime d'un rodéo mortel, l'incendie du commissariat le 11 novembre dernier, date oh combien symbolique, c'est encore un tragique évênement qui frappe aujourd'hui les Hauts de Rouen.

    Les élus du groupe Centre, Démocrates et Indépendants du conseil municipal s’inquiètent de cette recrudescence de la violence et de l’insécurité dans ces quartiers depuis quelques semaines.

    Catherine-Morin-Desailly, en sa qualité de parlementaire et de conseillère municipale, avait adressé à Madame le Maire de Rouen un courrier, resté sans réponse à ce jour, lui faisant part de notre inquiétude.

    Nous réitérons aujourd'hui encore plus encore notre demande à Valérie Fourneyron de réunir en urgence les élus de Rouen pour faire le point sur la situation, les mesures à prendre et travailler de concert dans l’intérêt de tous.