Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Question de méthode.

    ps-kindarena-AA042012-pf.jpgAu Havre, la première étape, Un nom pour le Grand Stade, vient de se terminer. 4500 propositions ont été reçues. A partir du 16 mai jusqu'au 21 juin, chacun pourra voter sur trois choix...

    Lors du regroupement, 1400 offres de noms différents sont apparues et se sont déclinées en six thématiques: la couleur (17%), le concept (21%), un lieu géographique (17%), la nature (17%), noms de personnalités (16%), divers (12%).

    Pour l’étape suivante, les critères de sélections prédéfinis ont été appliqués afin d’extraire cent noms à savoir : un nom doit donner une identité forte à l’équipement, véhiculer une image positive de l’agglomération, être relativement court, facile à lire et à retenir, ne pas susciter de moqueries et être compatible avec un éventuel naming.

    Une fois ce tri effectué, les cent noms retenus ont été présentés le 24 avril devant une conférence, durant laquelle les élus ont choisi les trente noms les plus cités.

    Cette dernière sélection a été présentée en bureau communautaire : les élus ont retenu dix noms selon le même mode opératoire que lors de la conférence. Ces dix noms seront soumis à l’ensemble des élus de l’agglomération lors du prochain Conseil communautaire le 10 mai.

    Ils devront alors n’en retenir que trois. Dans la foulée, le public pourra de nouveau s’exprimer à partir du 16 mai et ce jusqu’ au 21 juin afin de désigner l’heureux vainqueur !

    A Rouen, autre méthode : and the winner is ...Kindarena...et on ne vous aura pas demandé votre avis !

     

    photo extraite du blog du Major.

  • Transports scolaires.

    439px-Logo_76_seine_maritime.jpgTransports scolaires : avec Didier MARIE, le mépris c’est maintenant !

    En juin 2011, les élus Alternance 76 ont été les seuls à voter contre la hausse de 330% des tarifs du transport scolaire car cette mesure est non seulement injuste, pénalisant en premier lieu les plus modestes et les habitants des zones rurales, et aussi brutale car imposée la veille des vacances scolaires sans concertation avec les familles, les associations de parents d’élèves, et les élus locaux.
    Dans une décision du 27 mars dernier, le Tribunal administratif de Rouen a annulé cette hausse de tarifs à compter de la rentrée prochaine car cette décision n’avait pas été soumise préalablement à l’avis du Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN).

    Le 20 avril dernier, un nouveau CDEN était réuni : à une écrasante majorité, il a émis un avis défavorable à l’augmentation de 330% des tarifs du transport scolaire en Seine-Maritime.
    Malgré ce rejet, et au mépris de l’opposition des familles, des parents d’élèves et des élus locaux, le Président socialiste du Conseil général soumettra de nouveau cette mesure au vote des conseillers généraux lors de la session de juin.

    Les élus Alternance 76 réaffirment leur opposition à cette augmentation inconsidérée des tarifs des transports scolaires et dénoncent l’acharnement du Président du Conseil général qui, en période de crise, reste sourd aux appels de familles en difficulté et aux alertes de conseillers généraux qui se font le relais d’une inquiétude grandissante des parents d’élèves. Ce refus de dialogue est également dénoncé par les services sociaux du Conseil général et les associations venant en aide aux personnes les plus démunies.

    Avec Didier MARIE, le mépris c’est maintenant.

     

     

    Communiqué des élus Alternance 76 (droite, centre, indépendants au conseil général de Seine-Maritime)

  • Premier tour des élections présidentielles 2012.

    resultatselections2012.jpg

     

     

    Le premier tour des élections présidentielles s'est tenu le aujourd'hui dimanche 22 avril.

    Suite au dépouillement, les résultats définitifs à Rouen sont les suivants.




    Eva Joly : 1468 voix, soit 3.25%

    Marine Le Pen : 4951 voix, soit 10.98%

    Nicolas Sarkozy : 11436 voix, soit 25.35%

    Jean-Luc Mélenchon : 6308 voix, soit 13.98%

    Philippe Poutou : 500 voix, soit 1.11%

    Nathalie Arthaud : 213 voix, soit 0.47%

    Jacques Cheminade : 129 voix, soit 0.29%

    François Bayrou : 4149 voix, soit 9.20%

    Nicolas Dupont-Aignan : 634 voix, soit 1.41%

    François Hollande : 15320 voix, soit 33.96%



    Taux d'abstention : 20.47%-Les pourcentages présentés sont ceux des suffrages exprimés.


  • Fermeture temporaire de RouenPerspectives en raison d'élections.

    photo.jpgEn vertu du deuxième alinéa de l’article L. 49 du Code électoral :

    "A partir de la veille du scrutin à zéro heure, il est interdit de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication audiovisuelle tout message ayant le caractère de propagande électorale",

    RouenPerspectives ferme temporairement.

    Les commentaires sont toujours possibles mais ne seront mis en ligne que dimanche soir, les résultats connus.

    Nous vous donnons donc rendez-vous après le premier tour.

    Et n'oubliez pas, quelques soient vos opinions, il y a toujours un candidat proche de vos idées, dimanche allez voter !

    Bon vote !

  • L'effet Tic Tac.

    pin-s-ps-kinder-AA042012-pf.jpgLa communication municipale commencerait-elle à entrevoir les risques de sa "ferreroisation"un peu trop voyante ?

    Pour la première fois, depuis les épisodes successifs du Kindarena, du Gyro, du repas solidaire de fin d'année, du colis de Noel des anciens... et du dernier opus en date mettant en scène un bonbon rafraîchissant dont on retiendra surtout qu'il est sensé lutter contre la mauvaise haleine des Rouennais, le Maire de Rouen a jugé bon de répondre aujourd'hui aux interrogations en essayant de déminer le terrain par un communiqué de presse :

    La mairie a autorisé le tournage du film sur l’espace public ainsi que dans l’hôtel de ville. Cependant à aucun moment la mairie n’a donné son accord à ce que des personnels municipaux participent à la vidéo.
    L’agent de surveillance de la voie publique qui apparaît dans le film est un figurant habillé d’un costume de location. Sollicité en ce sens, un agent municipal a souhaité à titre personnel accepter une figuration dans la vidéo, sans autorisation préalable de sa hiérarchie.

    Après avoir d'abord nié en Conseil Municipal la mise à disposition de l'intérieur des bâtiments municipaux en ne mettant soit disant "que la voirie à disposition", le Maire de Rouen ne pouvait que constater que ceux-ci (salle des cotonniers, salle des mariages à l'Hôtel de Ville) avaient bel et bien servi de lieu de tournage. Difficile donc de nier l'évidence, sauf à croire que Valérie Fourneyron, beaucoup moins Maire de Rouen ces temps-ci que candidate virtuelle au Secrétariat aux Sports, ne découvre l'autorisation faîte en son nom et ne cherche à la couvrir.

    Si nous ne pouvons que prendre acte d'une non autorisation faite aux personnels municipaux de participer au tournage, sur leur temps de travail (ce que ne précise pas le communiqué, car rien ne les en empêcherait de le faire sur leur temps de loisir), nous resterons toutefois dubitatif sur la possibilité de trouver "en location" des costumes de la police municipale pour des "figurants" ayant participés au tournage.

    Reste le cas de l'agent qui serait passé outre à ces consignes : s'il n'est effectivement pas opportun de mélanger les genres, celui-ci aura pêché par imprudence. Mais pour autant peut-on le blamer quand depuis plusieurs mois, le Maire s'appuie sur le même sponsor pour financer la vie municipale, quand à grand cris d'orfraie elle dénonce "le bradage du service public aux puissances de l'argent" au niveau national ?

     

    photo extraite du blog du Major.

     

  • Elections présidentielles : Et la procuration, vous y avez pensé ?


    Comment voter par procuration par Ministere_interieur

     

    Vous ne pouvez pas voter pour l'élection présidentielle qui se déroulera le 22 avril 2012 pour le premier tour et le 6 mai 2012 pour le second tour ou pour les élections legislatives du 10 juin 2012 pour le premier tour et le 17 juin 2012 pour le second tour ?

    En cas d'absence vous pouvez choisir un autre électeur pour voter à votre place (votre mandataire). Celui-ci doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que vous, mais pas nécessairement dans le même bureau de vote.

    L'établissement de votre procuration est gratuit. Vous devez vous présenter devant l'une des autorités suivantes :

    -le juge du tribunal d'instance de votre lieu de résidence (ou le greffier en chef de ce tribunal),
    -un officier de police judiciaire habilité (commissariat de police ou gendarmerie),
    -ces mêmes autorités de votre lieu de travail.

    Vous devrez alors fournir un justificatif d'identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire...) et remplir un formulaire où sont précisées des informations sur le mandataire (nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance). Ce formulaire inclut une attestation sur l'honneur mentionnant le motif de l'empêchement (obligation professionnelle, raison de santé, formation, vacances).

    Le jour du scrutin, votre mandataire se présentera à votre bureau de vote, muni de la procuration et d'une pièce justifiant de son identité. Il votera alors en votre nom.

    Le premier tour de l'élection présidentielle est le 22 avril. A vous aussi de faire un choix.

    En tout cas, votez, et ne laissez pas à d'autres la possibilité de faire un choix à votre place.


  • Le musée de la céramique est de nouveau ouvert.

    16-ceramique-rouen-zoom.jpgAprès trois ans de travaux, le musée de la Céramique de Rouen, l'un des moins connus de nos musées, dévoile une nouvelle scénographie dotée de nouvelles collections permanentes. On ne peut que s'en féliciter.

    Dans l'hôtel d'Hocqueville, style néoclassique et lustre étincelant baignent le visiteur dans une ambiance privilégiée, dans laquelle trois niveaux d'exposition se déclinent, la thématique conductrice étant la céramique européenne, du XVe siècle aux années 1930. Les stars du musée de la Céramique de Rouen, tels que le violon en faïence de Delft ou les pavements de Masséot Abaquesne, sont particulièrement mis en valeur.

    Les salles d'exposition, entièrement repeintes et lumineuses, sont dotées de nouvelles vitrines signées par le muséographe Didier Blin. A l'intérieur, mobilier et tableaux du XVIIIe siècle offrent un nouveau regard au lieu, certains étant des dons de Sèvres-Cité de la céramique et du musée des Arts décoratifs à Paris.

    Seul souci : le Musée de la céramique ainsi rénové ne peut toujours pas accueillir les personnes handicapées....